dimanche 24 décembre 2017

Roses ébouriffées pour les fêtes de fin d'année...

A tous et à toutes, je vous souhaite de très belles fêtes de fin d'année !

Roses ébouriffées, modèle de Léa Stansal

mardi 19 décembre 2017

Carnet brodé : l'Hiver

Lors du cours du mois d'octobre, Léa m'a demandé de créer un carnet brodé sur le thème de l'hiver. Carnet, qui va recueillir tous mes travaux, essais, etc. sur ce thème.
Vous connaissez ma "passion" pour le vert sapin et le rouge... Aussi, j'ai choisi de travailler des teintes froides (bleu, blanc, marron). J'avais très envie de mettre en valeur un tissu avec des cerfs et un autre représentant des troncs de bouleau.
Quelques heures (voire jours) de travail plus tard, voici mon carnet prêt à recevoir mes échantillons et autres créations.

Monté sur du jeffitex, le carnet  a une certaine rigidité qui devient un véritable écrin pour recevoir d'autres feuillets brodés. A cette occasion, j'ai aussi testé des feutres textiles afin de prolonger les arbres sur un tissu originellement uni.
J'ai choisi de réaliser un carnet assez grand pour pouvoir y mettre des pièces de taille intéressante. Les prochains carnets seront assurément plus petits. D'ores et déjà, je sais qu'un autre carnet sur le thème des oiseaux va naître...c'est une certitude !

Pour l'intérieur, j'ai choisi de décortiquer la création d'une étoile en patchwork brodé...



Et pour finir, une photo d'un détail sur le travail de relief effectué sur quelques troncs d'arbre au dos du carnet. 


                                     Je vous souhaite de très belles fêtes de fin d'année ! A bientôt !


samedi 11 novembre 2017

"Le chat chez qui j'habite"...

C'est un véritable coup de foudre qui m'a fait (encore) craquer pour ce kit de Léa Stansal...

" Le chat chez qui j'habite" : quel titre évocateur quand on a des chats chez soi... enfin, quand on vit chez ses chats :)

   L'automne est déjà bien installé et la chaleur qui envahit peu à peu nos foyers commence déjà à me faire penser aux décorations de Noël... Noël et ses effluves épicés, ses délicieuses odeurs gourmandes, ses bougies...

   Mais, je dois avouer que n'aimant ni la couleur rouge, ni le vert sapin, les décorations de Noël ne sont pas toujours à mon goût...

Alors, quand j'ai pu admirer cette si jolie maison à la toiture blanche et givrée, j'ai craqué...

Pour le tuto., vous n'avez qu'à suivre les explications proposées sur le site de Léa !

Vous pourrez aussi trouver ce joli kit juste en cliquant ici !

                                                            Alors à  vos aiguilles !




Et à bientôt pour une photo plus "en situation" :)

samedi 4 novembre 2017

Piaffer d'impatience...ou le Piaf coquin de Léa !

Enchanteresse et surprenante, Léa Stansal nous éblouit par ses 1001 créations brodesques.
Aussi, après avoir dévoré son dernier livre, sorti au mois d'avril, La broderie d'embellissement, mon amour inconditionnel des oiseaux était encore plus fort...
 
Alors quand le kit Range aiguilles Piaf coquin est sorti, je n'ai pas résisté bien longtemps...

Étant, enfin, en vacances, mes aiguilles ont tellement piaffé d'impatience, que le petit coquin a très vite été réalisé...
Un lainage aux coloris doux et délavés apporte une tenue exemplaire à ce range aiguilles.
Le modèle est tellement mignon que je ne voulais pas y apporter de modifications majeures...Juste une petite broderie ancienne pour égayer le réceptacle des aiguilles et des petits yeux malicieux pour les surveiller...

Maintenant, mes aiguilles n'ont plus qu'à bien se tenir !

Bon week-end à tous et à toutes !



mercredi 18 octobre 2017

Des mitaines... Dirli dondaine...

   A l'heure où j'écris ces quelques lignes, mon aiguille s'acharne sur une tentative de paysage appliqué et brodé... Cependant, je préfère vous montrer une photo bientôt de saison car les températures chutent ces derniers jours...
 
    Frileuses dans l'âme, j'avais eu un coup de cœur, il y a des années déjà, pour les mitaines Carrousel, proposées par Cécile Balladino dans son très beau livre Au fil des couleurs: mon univers au crochet dont vous pouvez voir quelques extraits ici Au fil de des couleurs ou encore acquérir le modèle sur Ravelry.

   Il s'agit là d'un modèle simple, rapide et efficace ! En moins d'une journée, vos mitaines sont prêtes.
Les points utilisés sont connus même des débutantes et facilement réalisables. Pas de difficulté particulière donc pour ce modèle. Et il faut dire que Cécile met un point d'honneur à proposer des modèles bien pensés et rigoureusement expliqués !

   Décidément, je ne pouvais que craquer devant les petits nœuds et le ruban en velours... Mais il me fallait mettre ma petite touche personnelle en ajoutant un peu de "peps" : des bords en coton contrastant avec la jolie laine mouchetée, assortis au ruban de velours mais aussi un petit ourlet pour utiliser encore ce joli ruban de velours, acheté il y a des années et que j'avais amoureusement conservé pour une utilisation optimale.
  C'est ma laine qui m'a définitivement décidée...

Magnifique journée d'automne à toutes !



samedi 7 octobre 2017

I'm lost but I'm not stranded yet...

Lost, but not anymore...

    Quel énorme coup de cœur pour cet incroyable modèle de Johanna Lindahl !

    Au départ, c'est bel et bien son nom qui m'a surtout interpellée : " Lost in time". Quel titre romanesque et tellement poétique ! 
Puis, j'ai eu un véritable coup de foudre, tant pour le modèle que pour les coloris si judicieusement choisis... Alors, aussitôt vu, aussitôt téléchargé (car, en plus, il s'agit d'un modèle gratuit !)...
Une petite commande rapide (et toujours aussi efficace) chez https://www.lespelotesdelolotte.com/ 
quelques heures plus tard et voila mon châle entamé... 
Ce modèle est bien expliqué et les diagrammes sont clairs. C'est un régal de suivre les indications rigoureuses.
Note : Toutefois, je déconseille ce modèle aux débutantes car il comporte des brides en relief.

     Hélas, trois fois hélas,  j'ai été "lost in time"... La rentrée scolaire m'ayant fort occupée, je n'ai pas avancé aussi vite que je l'espérais... 

     Telle une malédiction, ce fut alors la pluie qui s'en est mêlée... Impossible de faire une photo !

Mais voici enfin mon châle terminé et il peut enfin prendre le soleil, telle une raie échouée au pied de mon petit coin de paradis...

 



 




mardi 8 août 2017

Devoirs de vacances... Un nouveau défi : Broder la mousse

    Avec Marie, nous aimons énormément les défis...
Alors, comme en été il fait (très) chaud, que beaucoup aiment se rendre en bord de mer pour y trouver un peu de fraîcheur, nous avons eu l'idée de "Broder la mousse"...
Non, non... pas l'écume qui danse sur la Grande Bleue mais la mousse fraîche et voluptueuse qui se niche sur les troncs d'arbre et sait si bien embellir nos majestueuses forêts. 
Pour cela, nous avions l'intuition qu'il nous faudrait travailler le point de nœud et toutes ses variations...

  De mon côté, comme j'avais aussi très envie de faire des devoirs de vacances (une déformation professionnelle, sans doute...), j'ai décidé d'acheter un sachet "Inspiration" chez Léa pour
 "Broder la terre".
  Aussitôt reçu, j'ai pris ma paire de ciseaux et j'ai gaillardement taillé dans le beau lainage, car voyez-vous, je n'y voyais pas du tout de la terre mais un bel arbre...

travail sur le point de noeud

   Volume et générosité, tels étaient les deux axes que je voulais avant tout retrouver dans mon arbre.
Pour unifier la teinte de ma mousse, j'ai choisi deux dégradés d'un autre lainage que j'ai découpé et inséré sur le tronc de manière inégale mais régulière.
   Ensuite, j'ai utilisé deux brins de Lana pour couvrir une partie du tronc avec des points de nœud (entre 2 et 7 tours).

Astuce : Pour créer des points de nœud très différents les uns des autres, n'hésitez pas à prendre deux brins de teintes hétérogènes.

   Afin de vieillir davantage le fond de ce morceau de lin déjà tanné et embelli par l'âge, j'ai commencé à le teindre partiellement avec un peu de thé noir. Puis la peinture s'est posée ici et là ...

   Quelques touches de fil de laine fantaisie "poilue" s'invitent à la fête comme pour représenter des herbes folles grâce à quelques points de poste épars.

Et voilà mon arbre qui prend peu à peu vie !

Travail sur le point de noeud